En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus OK

[ Adhérer au CRCP, un acte essentiel pour la défense du Comptable Public ] [ adhérer au CRCP, un acte essentiel pour la défense du Comptable Public et de l'exercice de ses missions ]

Les avis de nos adhérents

  • A la DGFIP, c'est un plan de concentration sans précédent du réseau qui est mis en place. Le CRCP se doit d'engager une réflexion collective associant étroitement les cadres de terrain pour élaborer un projet qui devra être porté au Directeur Général à la rentrée. Pour cela, une seule démarche, adhérer et faire adhérer au CRCP car nous sommes tous menacés et tous concernés !

Voir les témoignages des candidats

  • BLANC Michèl
  • SERVICE : Trésorerie Municipale
  • POSTE : TOULON
  • DEPARTEMENT : 83
  • Les services de l’Etat et plus particulièrement la DGFIP connaissent actuellement de profondes mutations. Notre Administration va certainement connaitre des évolutions encore plus importantes suite à la mission CAP 2022.

    Dans ce contexte évolutif le rôle du comptable public dans toutes !es composantes « métier » qu’il comporte doit être affirmé et doit accompagner les évolutions à venir.

    Les incertitudes tant sur les métiers que sur les carrières sont très nombreuses. Pour cela le dialogue est absolument nécessaire et se trouve renforcé s’il est conduit par les représentants des comptables. Je présente ma candidature à l’élection du conseil d’administration de notre association. C’est pour moi l’occasion d’être une force de proposition visant à faire évoluer le métier de comptable public tout en préservant les particularités qui le caractérisent. Participer au conseil d’administration du CRCP représente pour moi l’occasion de faire entendre la voix de l’association au travers de représentants les plus divers de nos métiers. II s’agit aussi de l’occasion de mettre modestement à la disposition du conseil d’administration mon expérience professionnelle.

  • RENE David
  • SERVICE : PUBLICITE FONCIERE
  • POSTE : PARIS
  • DEPARTEMENT : 61
  • René DAVID, inspecteur principal, comptable public successivement des structures suivantes :

    - SIE de Blanc Mesnil (93) de septembre 2013 à février 2016 - SIE d’Alesia (75) de mars 2016 à décembre 2016 - soutien au SIE fusionne de janvier 2017 à octobre 2017 - intérim des SPF 9 et 10 de novembre 2017 à ce jour

    Adhérent au CRCP depuis 2015 et possédant une expérience diversifiée de comptable, je souhaite m’impliquer plus fortement dans la vie de notre association.

    Les défis et mutations à venir sont importants (dématérialisation croissante, ASR, remise en cause des missions corrélées a une baisse des effectifs ...) et nécessitent des solutions novatrices mais qui doivent toutefois préserver les intérêts des agents que nous dirigeons et également ceux de nos fonctions de comptables publics. Dans cette optique la revendication de « plus de transparence », « Plus de visibilité » et une véritable politique d’accompagnement social et humain pour les agents concernés s’avèrent indispensables.

    C’est pour cela que l’association doit demeurer un interlocuteur privilégié et reconnu de l’Administration Centrale pour sa contribution aux changements, la défense de nos missions et du service public.

    Ayant « participé » à deux fusions (SIE) et préparant une 3eme fusion (SPF), je dois à nouveau me repositionner sur un nouveau poste comptable en 2019. J’ai donc une expérience sur les conséquences des restructurations tant au niveau des agents que des comptables. Celle-ci me permettra d’apporter un œil expérimenté sur les futures fusions et restructurations à venir.

    Très attaché aux valeurs de l’association, au respect de la hiérarchie des grades, au sens du service public, à une reconnaissance fondée sur le principe de la méritocratie républicaine, je vous propose donc ma candidature.

  • DUBOIS Stéphane
  • SERVICE : SIP-SIE
  • POSTE : AMBOISE
  • DEPARTEMENT : 37
  • « Tous les grades, tous les métiers », telle est l’une des valeurs du Cercle de Réflexion des comptables Publics. Celle-ci traduit l’étendue et la diversité des métiers, au sein de la Direction des Finances Publiques, Attentif aux métiers, à l’exercice de nos missions dans des conditions de plus en plus difficiles, particulièrement au plan humain, je souhaite contribuer aux réflexions du Cercle. Comptable depuis mai 2011 dans le Maine et Loire, en SIE à CHOLET puis à SAUMUR, je dirige depuis septembre 2014 le SIP-SIE d’AMBOISE. Je dispose donc d’une expérience relativement étendue des fonctions comptables dans la sphère fiscale tout en ayant des contacts réguliers et des échanges suivis avec les collègues de la Gestion Publique dans mon département.

    Nos valeurs communes, notre sens du service public, la défense du métier de comptable, nos relations avec !es institutions et organes, la responsabilité, l’organisation du réseau, la prise en compte de l’humain dans l’exercice de nos missions, la défiliarisation, la reconnaissance des expériences constituent autant de sujets qui méritent notre mobilisation au sein du Cercle, association « pensante» des comptables publics de la DGFIP. Aussi pour ajouter l’action à la réflexion, je vous propose donc ma candidature à un poste d’administrateur de notre Association et vous remercie de la confiance que vous voudrez bien m’accorder. ;engager au sein du CRCP pour participer à la construction de l’avenir dans le respect de nos valeurs partagées.
  • HAGNIER Jean-françois
  • SERVICE : POLE DE RECOUVREMENT SPECIALISE
  • POSTE :
  • DEPARTEMENT :
  • M’appuyant sur mon expérience de comptable et mes participations en tant que cadre de terrain à des réunions de réflexion, je souhaite affermir mon implication dans la vie de notre association.

    De nombreux défis importants nous attendent à court terme, qui demanderont un investissement constant pour la recherche de solutions novatrices dans le cadre des évolutions décidées par l’actuel gouvernement.

    D’origine fiscale et ancien maire-adjoint d’une petite commune, je m’intéresse aussi aux problématiques de la sphère gestion publique. Attaché à la reconnaissance de la légitimité de tous les comptables publics au service de l’Etat, je souhaite contribuer activement à la défense des valeurs et des propositions définies par le CRCP auprès de l’administration centrale. En outre, ii me semble essentiel : • de poursuivre le soutien à apporter à tous les adhérents sur les questions professionnelles complexes et évolutives; • d’organiser et d’assurer la défense des intérêts matériels et moraux des comptables ; • d’être un acteur représentatif et crédible auprès des instances administratives et des pouvoirs publics; • et d’être un relais en matière de formation. Je vous propose donc ma candidature à un poste d’administrateur de notre association et je vous remercie de la confiance que vous voudrez bien m’accorder.

  • HUBERT Jean-Christophe
  • SERVICE : AGENT COMPTABLE du Grand Port Maritime
  • POSTE : HAVRE
  • DEPARTEMENT : 76
  • C’est avec un vif intérêt que j’ai pris connaissance de l’élection prochaine du bureau de l’association CRCP et je souhaite pouvoir vous présenter ma candidature à la fois aux fonctions d’administrateur et de membre du bureau. En effet, mon expérience confirmée de cadre et la diversité de mon parcours professionnel me permettent de croire que je pourrais répondre aux fonctions proposées. Mes motivations résident à la fois en la défense de la carrière des cadres et de leurs conditions de travail : - Un déroulement de carrière dynamique et motivant.

    Je souhaite pouvoir défendre les intérêts de tous les cadres des Finances publiques afin qu’ils disposent d’une réelle lisibilité sur leur carrière, qu’ils puissent dérouler un parcours professionnel diversifié et motivant en filière comptable (ou administrative). Que le choix d’une filière comptable ou administrative ne soit plus irrémédiable et que les cadres puissent - sans nuire à leur carrière - effectuer des mobilités dans les deux fonctions sans blocage.

    Je suis particulièrement sensible à la situation des collègues comptables « défiliarisés » qui voulant accrocher le grade d’IDIV (sous peine de perdre le bénéficie de la sélection) postulent sur des fonctions comptables et obtiennent des petits postes (ex-C4 « cascadées » en C3) dont la gestion quotidienne s’avère « culturellement », humainement et techniquement très difficile. - Des conditions de travail dignes permettant l’exercice des missions.

    Pour exercer aujourd’hui des fonctions comptables en dehors du réseau, je réalise à quel point les conditions de travail ne cessent de se détériorer aux Finances publiques, davantage d’objectifs, moins d’agents, une constante pression : tout cela n’est plus acceptable ! En outre, les comptables ont besoin de sécurisation, les postes faisant le « yoyo » dans le classement sont facteur d’instabilité permanente – ce n’est satisfaisant ni pour les collègues ni pour les élus et usagers. Enfin, je souhaite pouvoir également œuvrer pour une nouvelle refonte du régime de responsabilité qui aujourd’hui comporte de nombreux effets pervers et entraine une hausse sans précédent de la sinistralité.
  • LE BAUT Christophe
  • SERVICE : AGENT COMPTABLE
  • POSTE : MARSEILLE
  • DEPARTEMENT : 13
  • Administrateur sortant et détaché sur un poste d’agent comptable au sein d’un établissement public, je souhaite continuer à apporter mes connaissances sur un autre métier de comptable public, contribuant ainsi à ce que le CRCP soit l’association de tous les comptables, quels que soient leurs métiers, leurs parcours, leurs filières, leurs grades. Il est important que les autres débouchés soient mieux connus, cela permet de constater que notre professionnalisme et nos compétences sont reconnues et appréciées.

    Mon parcours au sein de la DGI, puis de la DGFiP au sein d’un Pôle Gestion Publique et la découverte d’une expérience hors réseau me permettent d’avoir un regard complémentaire de celui des collègues du réseau.

    Notre association est reconnue comme un interlocuteur sérieux, mesuré, pertinent dans ses propositions et dont la représentativité est en progrès constant. C’est essentiel en cette période où les évolutions se succèdent. Nous avons un rôle à tenir et des responsabilités à assumer.

    Parallèlement, et le montant de sa cotisation en est un signe fort, le CRCP vit de façon simple, privilégiant l’efficacité, l’investissement personnel et les compétences.

    Avec les autres administrateurs, je continuerai à travailler en équipe. Il est important de montrer que nous sommes dynamiques, modernes et que nous savons nous adapter.
  • LUCAS Brigitte
  • SERVICE : PAIERIE DEPATEMENTALE
  • POSTE : DRÔME
  • DEPARTEMENT : 26
  • Je postule, pour la première fois, à l’élection du Conseil d’administration du CRCP. Je suis comptable public depuis avril 2014, en Service de Publicité Foncière rapproché, en Seine-Saint-Denis, puis à la Paierie de la Drôme depuis janvier 2018. Avant d’être comptable, j’ai effectué toute ma carrière en filière fiscale, dans la région parisienne, fiscalité des professionnels et des particuliers, soit en centre des impôts, soit en direction territoriale, soit en brigade patrimoniale.

    Des changements importants s’annoncent dans nos métiers. En cette période troublée, je pense que nous devons, plus que jamais, apporter nos expériences et nos réflexions sur les mutations à venir. Récente adhérente de l’association, j’y apprécie la qualité des échanges, toujours dans un esprit de dialogue et de réalisme.

    Pour moi, le CRCP est un interlocuteur incontournable pour la DGFIP, par la qualité de ses réflexions, son esprit d’ouverture, son attachement à des valeurs de solidarité, d’équité, de loyauté et de professionnalisme.

    Mon souhait le plus cher est de défendre nos métiers dans leur diversité afin que chacun puisse y trouver une réalisation de ses projets professionnels.

    Convaincue que nous sommes tous confrontés aux mêmes difficultés (évolution des moyens et des missions) et interrogations, il m’apparaît important de m’engager au sein du CRCP pour participer à la construction de l’avenir de nos métiers dans le respect de nos valeurs partagées et mettre mon expérience au service de la collectivité des comptables.

  • MACHARD - KERDELHUE Laurence
  • SERVICE : TRESORERIE HOSPITALIERE
  • POSTE : ROUEN
  • DEPARTEMENT : 76
  • Je dépose ma candidature pour faire partie du conseil d’administration. Administratrice sortante, j’ai apprécié de participer aux audiences à la centrale avec les travaux s’y rapportant, de faire l’interface entre le conseil d’administration et les collègues, de faire connaître notre association qui participe à la défense des intérêts professionnels des collègues, à une meilleure information propice à leur réflexion.

    Si je suis élue j’essaierai de représenter au mieux les membres de l’association dans différentes circonstances en respectant les valeurs liées au service public. Aimant beaucoup la discussion, je suis prête à apporter mes suggestions lors de débats si quelqu’un est intéressé par mes réflexions. Je suis également prête à donner un peu du temps que me laissera ma Trésorerie Hospitalière !

  • MARCILLOUX Philippe
  • SERVICE : TRESORERIE AMENDES SPECIALISEE
  • POSTE : ANNECY
  • DEPARTEMENT : 74
  • « Tous les grades, tous les métiers », telle est l’une des valeurs du Cercle de Réflexion des comptables Publics. Celle-ci traduit l’étendue et la diversité des métiers, au sein de la Direction des Finances Publiques,

    Les défis et mutations à venir sont importants : ceux-ci méritent notre attention, nos propositions, notre accompagnement, nos critiques (dématérialisation, outils informatiques, ASR, équilibres budgétaires, réseau, restructurations, responsabilité, emplois…). Nous sommes professionnellement et culturellement riches d’expériences de nombreux métiers et de filières différentes ; celles-ci nous permettent aujourd’hui, d’apporter notre contribution de professionnels aux mutations et restructurations nombreuses de notre maison. Attentif aux métiers, aux services rendus, tout comme à l’humain, je souhaite contribuer aux réflexions du Cercle.

    Comptable depuis juillet 2015, en SIE dans le Val de Marne, ayant participé à 2 fusions de SIE, je suis désormais en Trésorerie spécialisée, SPL et « amendes » en Haute-Savoie à Annecy.

    Je porterai ainsi également mon expérience sur cette mission « amende », par définition assez peu connue, et pourtant de plus en plus importante en termes de charge.

    Nos valeurs communes, notre sens du service public, la défense du métier de comptable, nos relations avec les institutions et organes, la responsabilité, l’organisation du réseau, le traitement de l’humain, la défiliarisation, la reconnaissance des expériences, autant de sujets qui méritent notre fédération et mobilisation au sein du Cercle, association « pensante » des comptables publics de la DGFIP.
  • NOGUES Yves
  • SERVICE : RETRAITE
  • POSTE :
  • DEPARTEMENT :
  • Je présente ma candidature au Conseil d’Administration du CRCP dans le but d’aider des collègues ou ex-collègues pas toujours placés dans des situations aisées. En tant que retraité, dans tous les cas de figure, mon ambition restera modeste, elle pourra se développer dans deux domaines : I - L’INFORMATIQUE

    J’ai travaillé à SI de 1984 à 2012 sur différents domaines, essentiellement sur les parties techniques :
    • 1984-1990 : MAJIC2
    • 1991-1998 : MADERE puis FIDJI
    • 1998-2001 : ILIAD
    • 2001-2012 : transverse technique et applicatif.
    Ce cursus me confère des connaissances sur plusieurs domaines de la DGFiP pour lesquels j’essaierai de répondre à vos questions techniques : poste de travail, habilitations, organisation informatique de vos services, etc ....

    II - QUESTIONS DIVERSES RELATIVES À LA RETRAITE

    Les sujets que j’envisage d’approfondir avec vous et si besoin il y a sont relatifs :
    • Au départ à la retraite ;
    • À la vie après.
    Mon travail dépendra de vos sollicitations : crcp@nogues.biz

  • OLLIVIER Brigitte
  • SERVICE : PAIRIE
  • POSTE : HAUTE SAVOIE
  • DEPARTEMENT : 74
  • Je suis candidate au CA du CRCP dont je suis l’une des fondatrices. Comptable public depuis l’année 2003, j’ai exercé dans la sphère des professionnels puis dans le monde de la publicité foncière avant de découvrir la diversité de la Gestion Publique.

    Le CRCP est désormais incontournable dans le paysage associatif de la DGFIP et il peut être fier des résultats obtenus, en particulier d’avoir su impulser le processus de défiliarisation. Désormais, il regroupe les comptables publics au sein d’une structure totalement indépendante axée sur la défense des métiers et de la responsabilité des comptables, des carrières et des intérêts communs de tous les comptables de la DGFIP avec pour ambition de participer activement à l’adaptation du réseau comptable aux exigences modernes.

    La période qui s’ouvre, caractérisée par une forte incertitude découlant de la déclinaison du rapport CAP 2022 m’encourage pour continuer le travail commencé et construire un avenir comptable accessible au plus grand nombre. Mon souhait le plus cher est de défendre le métier de comptable public dans toute sa plénitude et sa diversité en faisant preuve de sens des responsabilités, de pragmatisme et d’humanité.

    Le CRCP a un rôle essentiel à jouer comme force de proposition pour fédérer les métiers comptables et leurs responsables autour des valeurs de solidarité, d’équité, de loyauté et de professionnalisme. Il se doit aussi d’œuvrer pour un engagement de la responsabilité personnelle et pécuniaire adapté aux enjeux et être le meilleur défenseur de ses adhérents en ce domaine.

    C’est avec cette conviction que j’assurerai la défense de notre métier et bâtirai collectivement la DGFIP de demain en faisant preuve d’esprit d’ouverture et de réalisme.

  • PUËLL André
  • SERVICE : SIE
  • POSTE : DAX Nord-Ouest
  • DEPARTEMENT : 40
  • Membre depuis plus de quatre ans du bureau du CRCP, vice-président en charge du secteur des professionnels, je renouvelle ma candidature afin de poursuivre les actions menées par l’association en termes de représentation, de défense, de prise en compte des carrières comptables et de réflexions sur nos missions dans les différents postes comptables.

    Depuis plusieurs années de nombreux bouleversements des méthodes de travail apparaissent continuellement occasionnant d’importantes conséquences tant dans notre quotidien de travail que pour nos futures perspectives de carrière et de promotion avec des changements considérables qui se profilent avec les projets annoncés par la mission CAP 2022.

    A n’en pas douter, toutes ces évolutions auront un impact sur chacun d’entre nous ; elles doivent être analysées puis discutées et négociées avec l’administration centrale dans un dialogue franc et honnête afin que soit reconnu notre savoir-faire acquis au long de notre vie professionnelle.

    Dorénavant le CRCP est un interlocuteur pleinement reconnu pour son sérieux, son dynamisme et sa force de proposition engagé dans la voie d’un dialogue loyal pour la défense de nos intérêts communs afin de permettre des perspectives d’évolution et d’amélioration des carrières des comptables de la DGFIP. Dans cette période très anxiogène de mise en place prochainement de réformes de grande ampleur, je souhaite continuer d’apporter toute mon expérience de comptable à la démarche du CRCP qui s’inscrit dans une ligne constructive, attentive à l’évolution de la société pour s’ancrer dans la modernité en montrant que nous savons nous adapter.

    Il s’agit de s’unir pour être plus efficace avec la forte volonté de dialoguer de la façon la plus constructive avec notre administration centrale en étant à n’en pas douter, une force de propositions. Je souhaite continuer à consacrer une partie de mon temps et de mon énergie à la reconnaissance et la défense du métier de comptable public.

  • RENAUDAT Jean-Paul
  • SERVICE : SIP-SIE
  • POSTE : CLAMECY
  • DEPARTEMENT : 58
  • Adhérent à cette association dès les premiers mois de sa constitution, je souhaiterais renouveler mes fonctions de membre du conseil d’administration du Cercle de Réflexion des Comptables Publics, toujours afin de concrétiser mon engagement au-delà de la simple adhésion.

    D’abord au Trésor Public, puis à la Direction Générale des Impôts, j’ai exercé un certain nombre de mes fonctions au sein des différentes catégories de grades de notre administration qui m’ont permis d’acquérir une expérience de notre Direction en général et du métier de comptable public en particulier, et que je souhaite désormais partager avec mes collègues.

    J’ai été successivement auxiliaire, agent , contrôleur, inspecteur et Inspecteur Vérificateur Spécialisé, puis IDIV exerçant depuis 7 ans le métier de comptable public , actuellement en charge du SIP-SIE de Clamecy ( 58 ) avec les missions foncières et la gestion de l’immeuble, tant au sein de services de directions nationales que départementales, en province ou à paris, dont en secteur communal et gestion hospitalière, recette des impôts, Garantie et Services Industriels, secteur d’assiette, chef de contrôle aux hypothèques, en IFP, en BDV.

    Je contribue aussi à la formation des IDIV et des comptables entrants en tant que professionnel associé. Le CRCP véhicule des valeurs qui sont miennes, à la fois positives, constructives et créatives : être une force de réflexion, donc de proposition, et par là même de représentation des collègues comptables (et indirectement de l’ensemble des personnels de la DDFIP qui collaborent à nos missions), leur apporter soutien, défense, formation, aide et conseil, les représenter tant à la Centrale que dans les directions ou dans d’autres instances, ce pour l’intégralité des missions.

    D’autre part, je souhaite aussi porter haut ces valeurs particulièrement malmenées actuellement à l’extérieur de notre ministère, notamment le consentement à l’impôt et le civisme fiscal, ainsi que notre probité et notre professionnalisme tant reconnu, et ainsi contribuer à donner une excellente image de notre ministère.

    Je souhaite donc, avec la passion qui est la mienne, contribuer activement au développement et à la reconnaissance du CRCP et m’investir afin d’aller vers une évolution favorable de nos missions pour l’ensemble des comptables, et ainsi défendre nos intérêts et droits communs dans un contexte de mutations, promotions, d’évolutions, de perspectives de carrières de plus en plus réduits.
  • SIMON Michel
  • SERVICE : RESPONSABLE DU SIE
  • POSTE : SAINT TROPEZ
  • DEPARTEMENT : 83
  • Ma carrière de comptable s’est déroulée jusqu’alors et exclusivement à la tête de SIE, trois services, dans trois régions différentes. Huit années dans ce métier, j’ai pu constater les profondes mutations qui l’ont impacté, tant sur la plan législatif, que dans le domaine applicatif, ainsi qu’au plan organisationnel. Changer, réformer, tout cela n’a aucun sens si explication, dialogue, accompagnement, ne sont pas pratiqués au quotidien, que ce soit au niveau d’un service opérationnel ou d’une direction.

    Deux mandats de maire m’ont donné également l’occasion d’approcher la gestion publique sous l’angle ordonnateur. La réforme territoriale commençait également à passer par là, et la technicité croissante de la gestion communale et intercommunale a suscité tout mon intérêt dans cette charge. Cette candidature au conseil d’administration s’inscrit dans l’éthique propre au CRCP, à savoir l’ouverture, l’esprit constructif, la réflexion sur le métier. Produire des idées, les faire vivre, participer à des audiences, mon implication a déjà commencé, je souhaiterais la poursuivre.

    Je renouvelle ma candidature à l’élection au conseil d’administration de notre association, et c’est pour moi l’occasion de m’engager pour un nouveau mandat. Les difficultés et les incertitudes se cumulent sur nos métiers et nos missions de comptables publics, mais le mouvement est également enclenché pour tous nos métiers de l’encadrement. Le dialogue se voit souvent réduit à la portion congrue, la valse des postes s’accélère, s’il s’agit d’une stratégie quels sont les objectifs ?

    Voilà, participer au conseil d’administration du CRCP représente pour moi l’occasion de faire entendre la voix de l’association au travers de représentants les plus divers de nos métiers, car tout le monde est concerné aujourd’hui.
  • BRUNO VAQUIER de la BAUME
  • SERVICE : IMPOTS PARTICULIERS (SIP)
  • POSTE : VERSAILLES NORD
  • DEPARTEMENT : 78
  • En cette période d’incertitude sur l’avenir de notre DGFIP et plus particulièrement sur celui des comptables publics, attaqué de toutes parts, avec les restructurations des postes comptables qui vont s’accélérer, il m’apparaît nécessaire de continuer l’action entreprise par notre association, désormais bien implantée et reconnue.

    Il faut continuer à être une force de proposition et d’alerte vis-à-vis de la Direction générale. Mais aussi à être un soutien au quotidien envers nous tous comme le CRCP le fait notamment en matière de mise en cause de la responsabilité des comptables.

    A ce titre, j’apprécie depuis le début la qualité des débats au sein de notre CA, parfois passionnés ainsi que les travaux que nous avons pu produire tous ensemble.

    Etre membre du CA est assez prenant mais qu’importe. Il faut absolument montrer la cohésion des comptables alors que beaucoup souhaitent faire disparaître notre spécificité.

    Membre des premiers jours du CRCP, je souhaite encore pour deux ans être au cœur de ce dernier et continuer à apporter ma petite pierre. Les années à venir pour notre Association sont cruciales. Elles doivent être celles de la consolidation complète dans notre assise territoriale avec la reconnaissance par tous les Directeurs territoriaux. C’est un challenge important qu’il faut relever et qui établira définitivement le CRCP. Par ailleurs, ces mêmes années à venir sont aussi cruciales pour le statut de comptable public auquel le CRCP est très attaché pour sa spécificité, garante de notre sérieux, de notre professionnalisme et de notre indépendance, notamment vis-à-vis des élus.

    Depuis six années, parti de rien ou presque, le CRCP est reconnu désormais, et ce fut rapide, par la Direction générale comme un réel interlocuteur en raison de la cohérence de son action et de ses propositions. Je suis convaincu qu’il ne faut pas trop regarder le passé et prôner l’immobilisme, mais au contraire accompagner les changements inéluctables, qui se feront de toutes façons, en travaillant de façon à obtenir les aménagements nécessaires à la bonne marche des services. Etre en situation de vigilance et d’alerte. Le CRCP a aussi une action d’explications et de soutien envers tous les collègues.

    Cela ne veut pas dire que nous devons tout accepter. Comptez sur les membres du CA et sur moi-même pour faire avancer des dossiers et alerter la Direction Générale concernant des mesures qui pourraient s’avérer destructrices. A chaque audience, nous rappelons la situation de malaise et d’incertitude dans laquelle les comptables publics se trouvent, ainsi que l’absence de considération et de dialogue qui trop souvent sont notre quotidien avec nos Directeurs.